Poursuivre (étiquette Amérix). Le lancement a eu lieu à L'inspecteur Épingle, à Montréal, en avril 1995. On a commencé à enregistrer les chansons en juin 1992. À l'automne 1994 une dernière touche était donnée au mixage. Marc Labelle en a été le producteur, le réalisateur et l'arrangeur. Poursuivre doit être pris dans le sens de continuer ce que nos prédecesseurs nous ont donné, et ceci dans une optique française d'Amérique qui inclut par exemple l'Acadie et la Louisiane. Le disque a été bien reçu par les critiques au Québec et ailleurs dans la francophonie.
 
L'homme dans la Lune (étiquette L'Oye blanche). Paru en 2002. Réalisation : Benoît LeBlanc. Le lancement a eu lieu à Montréal en mars 2002. Raôul Duguay était le maître de cérémonie. Ce disque a été enregistré en 2000 et 2001 au studio de Stacy LeGallee ; les chansons au piano ont été enregistrées au studio de Morin Heights et au couvent de Saint-Césaire. Érik West-Millette, Paul Lafrance et Christian LeBlanc ont participé à ce projet. L'approche en studio est ici plus directe (live), le son est plus brut et l'influence louisianaise se fait sentir dans plusieurs chansons. Le disque a été très bien reçu par la critique.
 
La voie des sources (L'Oye blanche). Réalisation : Benoît LeBlanc. Le disque a été lancé en novembre 2009, à Montréal. Pierre Calvé était le maître de cérémonie. Les chansons au piano ont été enregistrées au studio Wildsky à Morin Heights en décembre 2006. Les autres chansons ont été enregistrées au studio LeGallee en 2007 et 2008. Robert Marchand, Valérie Chourot, Francis Covan, Érik West-Millette, Stacy LeGallee et Henri Breton sont les musiciens qui ont participé à La voie des sources. L'accent est mis ici sur le texte, le disque le plus poétique de Benoît LeBlanc. Le disque a été largement ignoré par les critiques.
 
L'homme à l'arbre (L'Oye blanche). Réalisation : Benoît LeBlanc. Les chansons au piano ont été enregistrées à l'Université McGill à l'automne 2011, les autres au studio de Stacy LeGallee en 2010 et 2011. L'approche en direct, comme pour les deux disques précédents, est toujours privilégiée. Une nouveauté : un texte de Rutebeuf et deux de Gatien Lapointe sont mis en musique par Benoît LeBlanc. Pa rapport à La voie des sources on peut y entendre des chansons plus swing. Les musiciens : Josianne Laberge, Henri Breton, Cédric Dind-Lavoie, Geneviève Toupin, Gilles Bernier et Bernadette Fortin. À paraître.